Au Coeur des Femmes, un rêve, une vision, une ouverture.

Mis à jour : 28 janv. 2019




Mon cheminement

Au Coeur des Femmes,

un rêve, une vision, une ouverture.


Je viens de passer les 8 dernières années de ma vie à cheminer autour de la question de la féminité. A cheminer vers ma féminité. A accompagner les femmes vers leur féminité. 8 années d’une richesse incroyable qui m’ont fait découvrir les tentes rouges, les cercles de femmes, le féminin sacré et les rituels. 8 années de lectures, d’apprentissages, d’initiations. 8 années de cheminement vers moi, pour enfin trouver qui je suis derrière les schémas, les mémoires, les blessures et les protections.


Et tout ce processus a commencé au moment où je suis devenue maman. J’avais 23 ans, une grossesse idéale, très épanouissante, une envie de faire les choses naturellement et puis la confrontation à l’hôpital, la maternité, la peur, un déclenchement 3 semaines avant terme pour éviter le risque que la poche se soit fissurée même si les tests montraient le contraire, un “il faut vous coucher sur le dos car le bébé doit tourner”, un “ne poussez pas” au moment où tout mon corps veut pousser et est incontrôlable, un bébé que je ne vois pas sortir de moi, et la chef de service qui vient me voir le lendemain pour s’assurer qu’on ne se plaindra pas car ils n’ont pas respecté notre projet de naissance… J’étais jeune, pas assez d’assurance, pas assez d’expérience.


Est alors née en moi, une envie profonde, viscérale de faire les choses autrement, de mettre de la conscience, d’informer pour pouvoir faire un vrai choix.



Une deuxième grossesse, j’avais 26 ans, une sage-femme qui pratiquait les accouchements à domicile arrive au bon moment dans la région. C’est une évidence. En cheminant avec elle pendant ces neuf mois, j’ai commencé le processus de reconnexion à mon corps. Pas d’examen mais des questions “comment tu te sens? que se passe-t-il dans ton corps? que ressens-tu?” C’était bizarre, c’était intrigant, c’était magique. Peu à peu je m’observais, je ressentais le jour de l’accouchement, pas d’examen non plus, juste un “fais-toi confiance”. Naissance intense et fluide, à la lueur d’une bougie, dans l’eau au milieu de mon salon. Tout en simplicité. Et ce jour-là, ma force, ma puissance sont revenues. Maintenant que j’avais réussi à donner naissance à mon fils, je pouvais tout faire. Je me sentais réellement une force herculéenne. C’était fantastique.


Quelques mois plus tard, portée par cette confiance retrouvée, je crée une association autour de la parentalité. D’autres femmes, mamans et futures mamans répondent à l’appel et en moins d’un mois nous sommes 10 pour signer les statuts. Ce furent 4 années de partages, de découvertes, de lien et d’expérimentations. Au début beaucoup centrées sur les enfants, leur développement, leurs besoins, les apprentissages alternatifs et sur la grossesse, l’allaitement, l’accouchement. Puis petit à petit, ces mamans qui se rassemblaient, ont commencé à trouver du sens dans des rencontres entre femmes et nous avons fait des tentes rouges. Tous les mois pendant deux ans.


Ces moments ont été tellement précieux pour moi. Ils ont réveillé, en plus de la force et de la confiance, la reliance au clan des femmes. Ce besoin de sororité. Et j’ai su que c’était ça. J’ai su que mon chemin était là, avec les femmes.


Je crée Chamalune en 2012, après une initiation de Moon Mother et je me lance dans les accompagnements : tentes rouges, cercles de femmes, conférence pour expliquer le cycle féminin et suivis en individuel. Je ne sais pas où je vais mais j’y vais !

Mon feu de création est en ébullition, j’écris, je mets en forme, je tente, je teste, je tâtonne, je rage, je désespère, mais toujours je continue. Mue par cette même envie viscérale de faire les choses autrement et de mettre du sens.



Je fais des tentes rouges, sur des soirées. C’est super, enrichissant, magique… et à un moment ça ne suffit plus. Je sens le besoin de proposer des temps de rencontre suivis. Je tente alors un cycle de cercles de femmes. Hummm j’adore… puis pareil c’est trop court. Je le teste sur des après-midis et puis vient à moi l’idée de 4 journées.


Je crée alors l’Initiation “Voyage au cœur du cycle féminin”. Mélange de cercle de parole, d’enseignement sur le cycle féminin, de création, de mouvement et de rituels. Oui, c’est ça ! Les femmes avancent, se libèrent, se relient, se soutiennent. Quelle puissance !


Et puis elles veulent continuer et me demandent “il y a quoi après” ?!


Lors d’une journée spéciale, la suite se matérialise dans mes pensées. Je crée la Formation La Voie des Femmes. Et là j’emmène les femmes encore plus loin, dans un cheminement sur 9 mois. Ce fut une expérience incroyable, autant pour elles que pour moi. Quel honneur de pouvoir assister à leur processus de libération. On a ri, on a pleuré, on a crié, on a dansé, on a souffert, on a créé un lien au delà de notre sang.



Et à la fin de ces 9 mois, j’ai su qu’on allait continuer quelque chose ensemble. Cela m’a pris plusieurs mois avant d’enfin toucher du doigt l’idée.

C’est une école que nous devons créer, c’est Au Cœur des Femmes. Et nous devons le faire ensemble! Pour toucher encore plus de femmes. Pour que les femmes guérissent leurs blessures, pour qu’elles se libèrent, pour qu’elles se reconnectent à elles et osent enfin prendre leur place. Pour toucher les filles et les adolescentes et transmettre les informations.


Alors voilà nous sommes embarquées dans ce processus de création depuis le mois d’avril.

Pourquoi une école me demanderez-vous?


Parce que nous voulons rendre ses lettres de noblesse à ce mot. Parce que nous croyons en une école qui transmet des savoirs théoriques et pratiques pour tous. Nous croyons en une école qui ne vise pas à éduquer mais à développer les potentiels et partager les connaissances entre les citoyens pour construire une démocratie éclairée.


Emeline Decaesteker


https://aucoeurdesfemmes.wixsite.com/aucoeurdesfemmes

https://www.facebook.com/au.coeur.des.femmes.ecole.humaniste/

https://www.instagram.com/au_coeur_des_femmes/

0 vue

Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle

​© 2018 par Au Coeur des Femmes